Accueil » Blog » Correction chirurgicale des oreilles en saillie

otoplastie en tunisie
Correction chirurgicale des oreilles en saillie

Otoplastie Tunisie pour corriger les oreilles décollées

L’otoplastie est une intervention chirurgicale utilisée pour corriger l’apparence des oreilles. L’intervention peut être unique ou bilatérale. Il s’agit d’une opération généralisée de chirurgie esthétique, qui peut être effectuée à la clinique ou à l’hôpital. Elle ne laisse aucune cicatrice visible et se fait en pratiquant de petites incisions derrière l’oreille, à travers lesquelles on tente de la modeler en enlevant une petite partie de la peau ou en repositionnant le cartilage.

L’otoplastie, en particulier, permet de corriger les ” oreilles décollées”, les défauts des pavillons et des lobes, les asymétries de l’oreille et d’autres problèmes congénitaux ou traumatiques.

La correction chirurgicale des oreilles en saillie est-elle douloureuse ? Le résultat sera-t-il naturel ?

L’otoplastie n’est pas une procédure douloureuse. L’intervention est généralement réalisée chez l’adulte et l’adolescent sous anesthésie locale avec sédation et chez l’enfant sous anesthésie générale. Le résultat esthétique, si l’intervention est réalisée par un spécialiste en chirurgie plastique est généralement naturel et très satisfaisant.

À quel âge une otoplastie peut-elle être réalisée ?

Il n’y a pas de limite d’âge pour subir une otoplastie, mais il est préférable d’attendre la fin du développement de l’auricule, ce qui se produit généralement vers l’âge de 4 ans ou une forte motivation personnelle se développe. Chez les enfants, ce type d’intervention est généralement pratiqué entre 6 et 14 ans, c’est-à-dire à l’âge où certains défauts esthétiques deviennent gênants dans la relation avec les pairs et peuvent engendrer de profondes insécurités. L’otoplastie est cependant fréquente chez l’adulte et permet d’obtenir les mêmes excellents résultats esthétiques.

Après une opération d’otoplastie, pourrai-je attacher mes cheveux ou risquer des cicatrices ?

Les incisions sont absolument invisibles car elles restent cachées derrière l’oreillette.

Quand pourrai-je prendre une douche ?

Après avoir retiré le pansement “turban” appliqué à la fin de la procédure d’otoplastie et qui doit être maintenu pendant environ deux jours, vous pouvez vous laver les oreilles en douceur pour garder les plaies propres, mais pour prendre une douche, vous devrez attendre au moins dix jours pour que les incisions soient guéries. La baignade en mer ou dans la piscine n’est pas recommandée pendant au moins 1 mois.

Après combien de temps pourrais-je remettre mes lunettes ?

Après une opération d’otoplastie, l’utilisation de lunettes n’est pas recommandée pendant au moins un mois. L’incision est toutefois faite derrière l’auricule et le port de lunettes ne posera donc aucun problème.

L’otoplastie peut-elle être un risque pour mon audition ?

otoplastie tunisie

Non, car l’opération n’affecte que le pavillon et ne touche pas l’oreille interne.

Peut-on effectuer une otoplastie avec un laser ?

Le laser peut être utilisé en otoplastie pour remplacer le scalpel lors de la première incision, mais il ne présente aucun avantage particulier, car la cicatrice reste la même et le succès de l’opération dépend de l’habileté du chirurgien à former et à suturer le cartilage de l’auricule et non dans l’incision pratiquée.

En cas d’opération d’otoplastie échouée, que puis-je faire ?

Si la chirurgie de l’otoplastie n’a pas été réussie, c’est généralement dû aux techniques chirurgicales utilisées. Les techniques qui fonctionnent le mieux pour corriger les oreilles en saillie sont celles qui reposent sur le “modelage et le remodelage” des structures cartilagineuses de l’oreillette, tandis que celles qui donnent plus de résultats faux et qui peuvent avoir des récidives (résultat insatisfaisant) sont celles qui sont basées sur les points de traction.

Si une opération n’aboutit pas, il est possible de réintervenir, mais il est nécessaire d’attendre 6/12 mois de l’opération précédente pour permettre aux tissus de bien guérir et de se ramollir avant l’opération d’otoplastie suivante.