Accueil » In vitro Tunisie

Fécondation in vitro Tunisie

in vitro tunisie

La fécondation in vitro en Tunisie (FIV) est une des principales techniques de reproduction médicalement assistée. C’est un système qui, au fil des ans, a permis à de nombreux couples de résoudre des problèmes d’infertilité

C’ est une technique de laboratoire capable de féconder un ovule avec un spermatozoïde en dehors de l’utérus. 

La technique est également connue sous le nom d’ICSI du fait de son acronyme en anglais (Intra Cytoplasmic Sperm Injection), a représenté un tournant dans le traitement des problèmes de fertilité. Cette technique implique l’insémination d’un œuf par micro-injection d’un spermatozoïde à l’intérieur.

Avec l’ICSI, un seul spermatozoïde par ovule est nécessaire. Une fois fécondé, l’œuf devient un pré-embryon et est placé dans l’utérus pour poursuivre son développement. 

Prix fécondation in vitro Tunisie

Le prix de la procédure de fiv en Tunisie avec la clinique PCE est très avantageux. Pour plu de détails, il est possible de remplir une demande de devis gratuit, rapide et personnalisé.

Consultation & Devis in vitro gratuit

Dans quels cas est-ce indiqué ?

  • Femmes souffrant d’absence ou lésion des trompes de Fallope, nécessaires à la fertilisation naturelle ou à l’insémination artificielle.
  • Les femmes atteintes d’endométriose avancée, avec des répercussions probables sur les trompes et sur la qualité des ovocytes.
  • Nombre limité d’ovocytes.

Déroulement procédure fiv Tunisie

A la clinique PCE, nous proposons un diagnostic personnalisé dans le but de choisir le meilleur traitement pour tout problème d’infertilité.

Stimulation ovarienne

La première étape consiste en la stimulation ovarienne. Il s’agit d’administrer des injections quotidiennes à la femme qui garantissent que les ovaires produisent plus d’ovules, au lieu de produire un seul ovule – comme cela se produit spontanément tous les mois dans des situations normales – afin qu’on puisse obtenir un plus grand nombre des embryons.

Le traitement est effectué dans des laboratoires de procréation assistée 
et dure entre 10 et 20 jours, en fonction du traitement utilisé et de la réponse de chaque patiente. 

Au cours du traitement, des échographies en série sont effectuées (environ 3 ou 4) et le taux d’estradiol dans le sang est déterminé pour vérifier que la croissance et l’évolution des follicules est normale.

Collection de gamètes mâles et femelles

A l’aide des ultrasons, on s’assure que les follicules ont atteint la taille appropriée et, si un nombre suffisant d’œufs est disponible, la collecte d’ovocytes est programmée environ 36 heures après l’administration d’une injection d’hormones hCG induisant la maturation des ovocytes similaire à celle du cycle naturel.

La ponction folliculaire est réalisée dans la salle d’opération et sous sédation pour éviter toute gêne à la patiente ; la procédure dure environ 15 minutes.

Ensuite, les spermatozoïdes sont pris pour procéder à la fécondation in vitro. Pendant trois jours, l’homme doit s’abstenir de toute activité sexuelle. On lui demandera alors d’éjaculer et le sperme sera utilisé au laboratoire.

Fécondation des ovules

Après avoir obtenu les gamètes mâles et femelles, le biologiste pratiquera la fécondation in vitro. Cette procédure peut être réalisée en utilisant la technique FIV conventionnelle consistant à placer un ovule entouré de spermatozoïdes sur une plaque ou en utilisant la technique ICSI consistant à introduire un spermatozoïde vivant dans l’ovule en perforant une canule.

Culture embryonnaire en laboratoire

Les embryons obtenus à partir de la fécondation d’ovules sont observés au laboratoire jour après jour et classés en fonction de la morphologie et de la capacité de division. Les embryons qui s’arrêtent au cours du développement sont rejetés car ils sont considérés comme inappropriés.

Transfert d’embryon

Le transfert consiste en l’introduction d’embryons de la meilleure qualité dans l’utérus maternel à l’aide d’une canule spéciale. La procédure est effectuée dans la salle d’opération ; dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’administrer une anesthésie, car il s’agit d’un processus rapide et sans douleur.

Après 12 jours, la femme peut effectuer le test de grossesse pour déterminer si la fécondation in vitro a été un succès ou non.

Vitrification des embryons restants

Une fois le transfert d’embryon effectué, les embryons de bonne qualité qui restent sont vitrifiés afin de les transférer en cas de besoin dans un cycle postérieur sans recourir à une stimulation ovarienne.

Résultat fécondation in vitro en Tunisie

90% des femmes qui on réalisé ce traitement à la clinique PCE réussissent à tomber enceintes.

Devis FIV en Tunisie gratuit