Accueil » Chirurgie esthetique

Chirurgie esthétique : quelques questions à se poser avant de faire son choix

chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est une intervention qui permet de corriger plusieurs défauts esthétiques dans différentes parties du corps, mais aussi pour rajeunir. Il existe plusieurs types de la chirurgie plastique :

Voici quelques questions pour vous aider à mieux mener projet de chirurgie esthétique.

1. Comment choisir mon chirurgien esthétique ?

La question de la qualification des chirurgiens esthétiques ne se pose presque jamais. Les chirurgiens plastiques sont diplômés des plus hautes écoles de médecine et ont suivi, en complément à leur cursus de chirurgien, une spécialisation en chirurgie esthétique.

Ce qu’il faut plutôt vérifier est la spécialisation ou non du chirurgien dans l’intervention souhaitée. Est-il un chirurgien esthétique connu pour son travail dans le lipofilling du visage ou celui de la poitrine ? Un autre critère de choix du chirurgien plasticien est le témoignage de ses patients. La plupart d’entre eux préfèrent rester anonymes, mais dans la mesure du possible, vérifiez si les patients précédents sont satisfaits des résultats de leur chirurgie.

Consultation & Devis chirurgie esthétique gratuit


2. Quels sont les risques ou effets secondaires potentiels de ma chirurgie esthétique ?

effets secondaires chirurgie esthétique

Chaque chirurgie comporte un risque potentiel, comme une infection ou d’autres complications imprévues qui peuvent survenir pendant le déroulement de l’intervention. L’évolution technologique extrêmement rapide des opérations de chirurgie esthétique font que ces complications sont très rares dans ce domaine précisément. Cependant, il faut en parler à votre chirurgien plastique et ça fait partie de son devoir de vous tenir au courant du déroulement de l’opération, des suites postopératoires et des éventuelles complications. Dans le cas d’un imprévu, comment le patient sera pris en charge ?

3. Quel type d’anesthésie dois-je choisir ?

L’anesthésie est toujours l’un des risques les plus importants de tout type de chirurgie et il en existe essentiellement 3 types. Une anesthésie locale à très faible risque et principalement utilisée lors des interventions de cabinet à faible risque et peu invasives, une sédation Intraveineuse, appelée aussi « sommeil crépusculaire » et une anesthésie générale. Le choix est généralement laissé au patient pour les 2 derniers, mais vous devez connaître les risques associés à chacun, et le chirurgien esthétique peut vous faire une recommandation en fonction des risques personnels supplémentaires que vous avez, tels que le tabagisme, les médicaments que vous prenez actuellement, etc. Assurez-vous de bien couvrir ce sujet.

4. Quelle est la durée de convalescence après une correction esthétique du nez ?

La convalescence d’une chirurgie esthétique du nez est relativement facile et rapide. Pendant environ une semaine, le patient ressentira de l’inconfort qui peut être soulagé grâce aux analgésiques proscrits par votre clinique. Au cours de la période initiale de convalescence, le plasticien place une attelle sur le nez du patient afin de maintenir la forme souhaitée. Un gonflement plus ou moins important et des ecchymoses autour des yeux sont enregistrés durant les deux premières semaines après l’intervention. Le rétablissement final peut prendre de 6 mois à un an.

5. Après combien de temps peut-on considérer le résultat de chirurgie des paupières définitif ?

chirurgie esthétique paupières

Après une chirurgie des paupières, appelée blépharoplastie, les cicatrices seront estompées. En général le résultat peut être considéré comme définitif après une période allant de 6 mois à un an. Le temps de convalescence pour un lifting des paupières est minime. Certains chirurgiens placent une ou deux sutures solubles à l’intérieur de la paupière tandis que d’autres n’utilisent pas du tout de sutures. Les patients peuvent être obligés de s’absenter du travail une semaine afin de réduire la pression exercée sur le tissu délicat et cicatrisant à l’intérieur de leurs paupières, et une activité réduite ou des situations pouvant endommager les yeux sont recommandées pendant quelques semaines, mais c’est généralement tout le temps de récupération nécessaire.