Accueil » Blog » Quand commencer un régime après votre accouchement ?

régime apres accouchement

Quand commencer un régime après votre accouchement ?

Rarement sons les mamans récentes qui ont la chance d’avoir le ventre ferme et dégonflé immédiatement après l’accouchement. Car, il faut des mois à la plupart des femmes pour se débarrasser du ventre de femme enceinte, et dans certains cas, elles ne le perdent jamais complètement.
La patience est la clé. Il a fallu neuf mois pour que votre abdomen s’étire pour accommoder votre bébé pendant la grossesse, il semble donc raisonnable que vous ayez besoin de tout ce temps, ou même plus, pour retrouver votre fermeté.

La vitesse de cette transition dépend dans une large mesure de la taille normale de votre corps, du poids que vous avez gagné pendant la grossesse, de votre routine d’activités physiques, etc.
Les femmes qui ont pris moins de 13 kilos et demi et qui ont fait de l’exercice régulièrement pendant la grossesse, ainsi que celles qui allaitent et celles qui n’ont eu qu’un seul enfant, sont plus susceptibles de perdre du poids rapidement.
Si vous n’allaitez pas, vous devrez prendre soin de vos repas afin de perdre les kilos de grossesse. Vous avez besoin de moins de calories maintenant que vous n’êtes pas enceinte.

regime après accouchement

Est-il sain de commencer un régime maintenant ?

Si vous avez pris beaucoup de poids pendant la grossesse, perdre quelques kilos peut aider à réduire votre abdomen. Un régime hypocalorique peut aider, mais donner à la nature et à l’exercice le temps de faire le premier effort.

Attendez au moins six semaines (de préférence plusieurs mois) avant de réduire les calories, en particulier si vous allaitez. Suivre un régime trop tôt après l’accouchement peut diminuer votre production de lait et vous causer plus de fatigue.

Les femmes ont besoin de 1600 à 2400 calories par jour pour maintenir un poids sain. Pour perdre environ un demi-kilo par semaine, éliminez 500 calories par jour, soit en mangeant moins ou en incorporant plus d’activité physique dans votre routine. Perdre plus d’un demi-kilo par semaine pourrait vous faire sentir moins énergique et avoir une mauvaise humeur.

Ne suivez pas un régime très dur. Une perte de poids trop rapide affectera votre capacité à allaiter. Les régimes extrêmes mettent votre corps au niveau de la famine et le stress et la fatigue provoqués vont diminuer votre production de lait.